registrieren
anmelden
Verein für deutsch-französische Studienbeziehungen
  Suchen Potsdam * L'Université  * Le quotidien universitaire
Le quotidien universitaire
Avant de vous lancer tête baissée dans votre nouvelle aventure, quelques points méritent d'être précisés…
Voici les premiers " problèmes " qui vont se poser après l'euphorie des premiers jours !

Vous allez tout d'abord vous demander comment faire pour pouvoir circuler avec les transports en commun de Potsdam…Rien de plus simple ! En arrivant à Potsdam, dans les premiers jours, vous aurez à payer le très utile " Semesterticket " (179,11 €) qui, comme son nom l'indique est valable pour un semestre et qu'il faudra donc renouveler pour les prochains semestres.
Ce " Semesterticket " vous donne l'accès à tous les transports en commun de la ville de Potsdam et des Länder Berlin et Brandenburg (train, U et S-Bahn, Bus, Tramway…) et vous permet donc de voyager à votre guise et de découvrir une bonne partie de l'ex-Allemagne de l'Est à moindres frais (et de monter tant de fois dans ce bus 694 !) Ce Ticket vous sera tout d'abord donné sous la forme d'un papier provisoire qui sera très vite remplacé (une semaine tout au plus) par votre Chip-Karte, qui vous permet donc de circuler, mais vous donne aussi accès aux repas des 4 Mensas à moindre coût (Babelsberg, Neues Palais, Griebnitzsee et Golm [ps : là ou vous n'y irez jamais !]), d'imprimer vous " Studienbescheinigungen " (certificat étudiant) qui peuvent à tout moment vous servir à justifier votre inscription à l'université. La Chip-Karte vous permet aussi de modifier vos coordonnées personnelles via les Terminaux PUCK.

Autre problème pratique : le logement. Si vous avez reçu une chambre par le Studentenwerk, soit à Babelsberg (ambiance camping !!) ou à Griebnitzsee (plus cosy), vous aurez à vous rendre au Studentenwerk qui se situe à Alter Markt, où vous pourrez régler tous les problèmes concernant le logement (paiement mensuel du loyer, changement de logement, prolongation de contrat…).

Si vous avez reçu une chambre à Babelsberg, vous serez logé dans l'une des 4 maisons, les maisons 1, 2 et 3 étant les plus modernes (4 ou 5 chambres, une salle de bains comprenant douche, lavabo et WC, une cuisine avec 4 plaques chauffantes, un évier et une table [sauf dans la maison 1 !], le loyer peut s'élever à 190 € maximum/mois). Si en revanche il vous a été attribué une chambre dans la maison 4, la situation est légérement différente (3 chambres, 1 pièce servant de salle de bain et cuisine, 1 réfrigérateur par étudiant, loyer jusqu'à 180 €) et vous pourrez de toute façon demander à changer de chambre en fonction des disponibilités. Certaines de vos " Vorlesungen " et toutes les " AG " auront lieu à Babelsberg. Cadre convivial et champêtre garanti (bonjour aux sangliers !) !

Prenons le bus pendant 10 minutes et allons à Griebnitzsee : le contexte est différent : un peu plus " urbain ", ce campus se situe à 2 minutes à pied de la S-Bahn, de la bibliothèque, de la faculté où se dérouleront la plupart des cours de droit français. Ces appartements comprennent 2 ou 3 chambres et sont équipés d'une cuisine avec four, d'une salle de bain " normale " et un accès Internet WOHNHEIM à 5 € par mois vous est proposé. L'ambiance y est paraît-il cependant un peu morose pendant les longues journées d'hiver…Mais ça se soigne !

Parlons maintenant de la bibliothèque du campus Griebnitzsee : la mine d'or du juriste ! Vous pouvez y travailler du lundi au jeudi de 9 à 21 heures, le vendredi de 9 à 16 h et le samedi de 9 à 14 h. Il est possible d'un emprunter certains ouvrages pendant 4 semaines, certains d'entre eux pouvant être renouvelés 2 fois. Les ouvrages avec les bandes rouges ne peuvent être empruntés qu'une journée. Des amendes sont prévues en cas de dépassement des délais…et peuvent parfois monter assez haut (expérience personnelle !). Si vous avez un ordinateur portable et demandé la connexion au WLAN de l'Université, l'accès à Internet y est totalement gratuit à un débit défiant toute concurrence.

Passons maintenant au sérieux : les cours de droit allemand Vous vous demandez probablement ce que l'on peut apprendre en droit allemand. Voici les 4 principales unités d'enseignement :

  • Staatsrecht (3 heures par semaine)
    Il s'agit du droit constitutionnel. Vous vous pencherez au premier semestre sur l'organisation des institutions allemandes (Bundestag, -rat, -verfassungsgericht…) et au second semestre sur les droits fondamentaux. Sur vos 4 semestres à Potsdam, vous vous devez de valider 2 examens sur 3 dans cette matière. Achats de livre : pour commencer je vous conseille les Skripten Richter Verlag qui donnent un aperçu rapide du contenu du cours (100 pages environ). Un travail plus approfondi sera cependant exigé : le Lehrbuch Degenhart, Staatsrecht I, Staatsorganisationsrecht, Schwerpunkte fera l'affaire au premier semestre, même si il est au premier abord difficile d'accès.
  • Strafrecht (2h par semaine au premier semestre, 4 heures au second)
    C'est le droit pénal. Je vous conseille de ne pas vous bloquer dès le début devant cette matière. Le 1e semestre sera composé de notions très abstraites qui peuvent vous paraître impossibles à comprendre et qui sont finalement d'une simplicité extrême. Vous devez aussi valider deux des trois examens de cette matière. Pour les livres, l'incontournable Skript Richter Verlag AT 1 le Lehrbuch Wessels/Beulke, Strafrecht AT, Schwerpunkte, qui fait figure de presque incontournable en la matière.
  • Bürgerliches Recht, appelé " BGB " dans notre jargon (5 heures par semaine) Il s'agit du droit civil (contrats…). Vous serez confronté à un cas pratique dès votre premier examen (BGB AT). Pour la littérature : Brox, BGB AT, Academia Iuris! Incontournable et tellement bien rédigé pour les étudiants français ! Vous devez valider 2 examens de BGB sur 3. Ne paniquez pas à l'entente du mot " subsumieren "…on vous expliquera…
  • Europaïsche Rechtsgeschichte. (2 heures par semaine) Histoire du droit européen. Un examen sur 2 à valider. Vous n'avez pas besoin particulièrement de livres dans cette matière. Le contenu du cours suffira amplement.

NB pour les livres : les Skripten Hemmer/Wüst peuvent également bien vous aide pour vous lancer dans les 4 matières.

Pour les examens " Klausuren " (durée : 2 heures par Klausur) Vous serez normalement confronté au 1e semestre à des questions de cours en Staatsrecht et Strafrecht, ainsi qu'en histoire. Pour ce qui est du droit civil, vous aurez des cas à résoudre dès le premier semestre, ce qui est très faisable. Au second semestre, l'étude de cas se généralise, sauf en histoire où subsistent les traditionnelles questions de cours. Pour réussi un examen, vous devez, contrairement au droit français, atteindre la note de 4/18. Non, non, il n'y a pas d'erreur de frappe, 4/18. Mais ne réjouissez pas trop vite, ce petit 4 correspond en effet à notre 10/20 français. En clair, pour avoir 4, il faut répondre correctement à 50 % des questions posées. (exemple : l'examen de Strafrecht est noté sur 50. Avec 25 points, l'examen est réussi !)

NB : il y a également des matières " facultatives " (non sanctionnées d'un examen) comme le Gerichtsverfassungsrecht et la Kriminologie au 1e semestre. A vous de voir… Pour avoir la Zwischenprüfung, vous devez récolter 2 Klausuren de Strafrecht, 2 de Staatsrecht, 2 de BGB et une en Europäische Rechtsgeschichte. Vous aurez également un Hausarbeit à écrire (devoir de trois semaines, rédigés après les Klausuren -donc sur le temps des vacances- il consiste, la première année du moins, à une résolution de cas). Il vous en faut un. Un AG-Schein par matière est également nécessaire (voir ci-dessous)

Les AG (Arbeitsgemeinschaften) Il s'agit de cours "particuliers" (une trentaine d'étudiants) dans une salle de classe un peu comme au lycée, où l'on s'exerce principalement à résoudre des cas pratiques. Il s'agit donc d'une bonne préparation aux examens. Vous aurez 2 heures d'AG par semaine en premier semestre (en cours de droit civil), 6 au second semestre (un pour le BGB, Staatsrecht et Strafrecht). Celles-ci sont obligatoires pour espérer garder la bourse de l'UFA, la présence est contrôlée. A la fin de chaque semestre, vous recevrez un " AG-Schein " certifiant votre assiduité aux cours.

Et du droit français ! A côté des cours de droit allemand, vous aurez des séminaires de droit français à hauteur de 2 ou 3 heures par jour, voire plus parfois, chacun d'entre eux étant sanctionné par un examen noté sur 20, comme en France. Vous commencerez avec l'introduction au droit français, le droit des obligations I et II, l'histoire sociale et politique contemporaine et enfin le droit constitutionnel. Des cours de méthode seront aussi dispensés. En seconde année, droit administratif, droit de la famille et histoire politique et sociale contemporaine II. A la fin des 2 années à Potsdam, il vous faut avoir une moyenne de 10/20 en droit français.

Qui contacter en cas de problème dans le cursus ? On pourrait bien entendu vous répondre de contacter Nanterre. Or, c'est un peu loin. Il vous suffit d'aller à Griebnitzsee et de " toquer " à la porte de Mme Lechner et M. Bezzenberger pour trouver réponse à vos questions concernant le cursus, recevoir des conseils au niveau de travail et de l'organisation, mais aussi de parler de ses difficultés et tenter de les résoudre au cours d'un dialogue.

Potsdam, 23 juin 2005.
Romuald DI NOTO